Notre charte



Nous aimons le Marseille cosmopolite
et souhaitons habiter autrement dans notre ville.

Le projet voit le jour dans le quartier St-Mauront, à proximité du Métro National, à 10 min en vélo de la Canebière, pour réaliser un habitat groupé social en autopromotion de 10 à 12 logements.
Si le projet est bien sûr évolutif, cette charte est une base que l’on pourra agrémenter mais qui ne peut être éludée.

  • Notre philosophie :
    - Favoriser l’entraide, les rencontres et les échanges au quotidien
     tout en respectant la vie privée, l’espace et l’identité de chacun.

    - Un habitant  = une voix

    - Habiter plutôt que posséder

    - Les règles se construisent par l’usage.

 

  • La coopération au quotidien

- Pouvoir effectuer des choix individuels libres tout en étant dans une dynamique de mutualisation, chacun s’engageant au préalable à respecter la charte. La participation de chacun est  limitée aux engagements individuels pris sur un projet commun.

- Favoriser l’émergence de projets individuels et collectifs dans un esprit de convivialité et de partage des connaissances à travers la mutualisation des ressources et compétences.


- Créer et alimenter une caisse de solidarité entre les habitants.

- S’investir individuellement dans ce projet collectif, selon nos compétences. Aucune compétence technique n’est exigée. Les nouvelles personnes doivent s’engager sur un temps donné au collectif. Les «anciens» doivent transmettre le bagage nécessaire à l’intégration des «nouveaux». Partir du principe quand une tâche n’est pas attribuée que « Si je ne fais pas, ça ne sera pas fait ».

- Distinguer deux niveaux de personnes: celles qui veulent habiter ou celles qui souhaitent soutenir le projet.

  • Un habitat durable, bioclimatique, créatif et intégré

- Viser une performance énergétique exemplaire. Les matériaux seront choisis en fonction de leur incidence sur l’environnement et sur la santé.

- Mettre en pratique des principes écologiques dans la vie de tous les jours (recyclage, partage de buanderie, gestion des déchets, économies d'énergie). Les espaces partagés et les circulations permettront plus de convivialité et de solidarité entre les habitants. Les chambres d'amis seront mises en commun. Faire le recyclage des biens et équipements entre habitants fondé sur la gratuité et le don. Envisager un système interne d’achat groupé de biens et services.


- Avoir en commun une part des ressources de chacun afin de développer des activités (covoiturage, activités de service, un système collectif de garde d’enfants ...) bénéficiant à la collectivité et favorisant la transition écologique.

  • une forte implication sociale et le choix d’intégrer le quartier:

- Encourager la mixité sociale, culturelle et générationnelle par une démarche volontariste. Faire le nécessaire pour que ce projet soit ouvert à tous, quel que soit ses revenus et son patrimoine. Proposer, dans le cadre d’un partenariat, un hébergement temporaire dans un appartement.

- Prendre une part active à la vie démocratique et économique de notre territoire et œuvrer au renforcement des solidarités locales. Une salle polyvalente, gérée par les habitants, sera aménagée au rez-de-chaussée pour des réunions du groupe et des activités ouvertes aux voisins du quartier.